Le divorce par consentement mutuel sans juge

Depuis le 1er janvier 2017, la loi de modernisation de la justice du 21ème siècle

a simplifié le divorce par consentement mutuel, qui dans la majorité des cas ne se déroulera plus devant le juge, mais qui nécessitera seulement la présence de deux avocats et d’un notaire. Cette réforme est censée désengorger les tribunaux des juges aux affaires familiales qui pourront ainsi se concentrer sur les divorces contentieux dont les délais de traitement ont augmenté ces dernières années. Elle simplifie et accélère aussi les démarches pour les couples souhaitant se séparer à l’amiable. Voici ce qu’il faut savoir et retenir sur cette réforme.

Les divorces concernés par la réforme

L’article 229 du Code civil distingue quatre types de divorce : le divorce par acceptation du principe de la rupture de mariage (contentieux), le divorce par altération définitive du lien conjugal (contentieux), le divorce pour faute (contentieux) et le divorce par consentement mutuel (non contentieux).

Seul le divorce par consentement mutuel est concerné par cette nouvelle réforme, car le principe veut que les époux soient d’accord pour se séparer et qu’ils ont trouvé un accord équitable et équilibré concernant leur convention de divorce (répartition du patrimoine, garde des enfants, pension alimentaire, prestation compensatoire, etc…).

La loi impose désormais aux époux souhaitant se séparer à l’amiable à « consentir mutuellement à leur divorce par acte sous signature privée contresigné par avocats, déposé au rang des minutes d’un notaire ».

A retenir : La nouvelle procédure de divorce ne concerne que les divorces par consentement mutuel. Le passage devant le juge reste obligatoire pour les trois autres types de divorce (par acceptation du principe de la rupture du mariage, par altération définitive du lien conjugal et pour faute).

Le divorce par consentement mutuel sans juge

Nos dernières actualités

Découvrez les dernières informations de SABEL Avocats

Affaire FANCH, intervention de Me BOUZOU sur HIT WEST

La Cour d'appel de RENNES se prononce aujourd'hui sur l'affaire du prénom FANCH. Retrouvez l'intervention de Me Laurianne BOUZOU, ce...
Read More
Affaire FANCH, intervention de Me BOUZOU sur HIT WEST

Mouvements à la chambre familiale de RENNES

Au cours de l'été 2018, sur les cinq magistrats de la chambre familiale, trois partiront pour de nouvelles affectations. (suite…)
Read More
Mouvements à la chambre familiale de RENNES

A lire!

Notre société a pris conscience des effets délétères des violences conjugales sur l’enfant. (suite…)
Read More
A lire!

Congés d’été

Le cabinet Sabel sera fermé du lundi 6 août au dimanche 12 août 2018. Bonnes vacances à vous!
Read More
Congés d’été

Le divorce par consentement mutuel sans juge

Depuis le 1er janvier 2017, la loi de modernisation de la justice du 21ème siècle (suite…)
Read More
Le divorce par consentement mutuel sans juge

La médiation familiale en quelques mots

Présentation: La médiation familiale est un temps d'écoute, d'échanges et de négociation (suite…)
Read More
La médiation familiale en quelques mots